Si tu parles à tout le monde, tu ne parles à personne.

Si tu essayes de vendre à tout le monde, tu ne vends à personne.

Et aujourd’hui, tu ne peux pas te permettre de ne pas savoir à qui tu t’adresses.

Si ton objectif c’est d’aider un maximum de personnes autour de ta thématique, tu dois les connaître mieux que toi même.

En les connaissant mieux, tu vas pouvoir créer et proposer du contenu adapté à leurs problématiques et les résoudre.

Tu vas certes attirer des haters mais de toute façon, quoi que tu fasses, tu vas en attirer.

Tu auras beau essayer de faire du contenu lisse, il y aura toujours quelqu’un pour s’offusquer de ce que tu fais.

Tu auras beau y mettre les formes, il y a toujours quelqu’un pour te traiter de vendu, de connard ou pire encore…

Le contenu que tu vas créer sera forcément clivant : ceux qui adhéreront et ceux qui se sentiront exclus.

C’est la seule façon pour toi de toucher ton coeur de cible et être pertinent.

Tu ne peux pas plaire à tout le monde et ce serait illusoire de le vouloir.

J’ai longtemps cherché un bon exemple de contenu clivant et je l’ai trouvé cette semaine :

C’est un contenu d’Antoine BM sur les gilets jaunes et je t’invite à l’écouter puis à lire les commentaires.

Tu ne peux qu’être d’accord ou pas d’accord avec qu’il te dit. En faisant cela, il cherche à toucher son coeur de cible.

Les autres ne sont pas concernés par son propos et se sentent attaqués (d’où les commentaires).

Et ce n’est que comme ça que tu peux réussir à être pertinent pour ton audience, ta niche.

En apportant du contenu à ton audience et pas pour la terre entière.

En aidant ton audience et pas la terre entière.

Et la corollaire de tout cela, c’est que la réussite de toutes tes actions découlent de cette connaissance.

Tes pubs Facebook seront mieux ciblées, plus écrites, plus réfléchies et auront un impact plus important pour un budget moindre.

Tes publications auront plus d’engagements organique (sans publicité).

Tu n’as que des avantages à travailler cette fondation indispensable à tout business.

A ton succès,